summaryrefslogtreecommitdiff
path: root/doc/fr/usage-layers.xml
blob: 7e54e7c2cc63acbd23fdf5a7c708199c4e07feb3 (plain)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
<chapter label="10" id="layers-chapter">
<title>Gérer les calques</title> 
  <!-- (introductory info...)  --> 

  <sect1 id="layers-introduction">
  <title>Introduction aux calques</title>
    <para>
      Dans <application>Dia</application>, les diagrammes consistent en l'objet
      canevas, en objets calques, et en objets éléments de diagramme. L'objet
      calque peut être comparé à une feuille se situant au-dessus du canevas.
      Chaque feuille peut posséder des éléments de diagramme y-ajoutés pour
      fabriquer un diagramme. Chaque diagramme consiste en au moins un calque
      et chaque diagramme peut consister en autant de calques que requiert
      l'auteur du diagramme.
    </para>
    <para>
      Comme usage générique, les calques visent à être un raccourci pour
      grouper des objets en relation à l'intérieur d'un diagramme. Ils
      permettent d'isoler les différentes parties d'un diagramme, dans une voie
      qui vous permet de décider de montrer seulement certaines de ses parties,
      et pas d'autres qui resteront cachées même lors de l'exportation ou de
      l'impression du diagramme.
    </para>
    <tip><simpara>
        Utilisez l'option <command>--show-layers</command> de la ligne de
        commande pour contrôler quels calques seront visibles lors d'une
        exportation par lot.
    </simpara></tip>
    <para>
      Dans un calque, toute opération que vous voudriez faire sur des objets
      sont possible à travers le &stdpop;, vous pouvez influer sur
      les objets exactement de la même manière que d'habitude.
    </para>
    <tip>
      <simpara>
        Seul les objets présents dans le calque courant peuvent être
        sélectionnnés.  Si un objet ne veut décidément pas être sélectionné,
        vous devriez vérifier si il est affecté au calque courant ou non.
      </simpara>
    </tip>
    <para>
      Chaque nouveau diagramme vient avec un calque par défaut étiqueté
      &og;Arrière-plan&fg;.  Vous pouvez bien-sûr changer son nom et ses
      réglages à vos besoins comme vous pouvez le faire pour n'importe quel
      autre calque.
    </para>
    <para>
      Vous pouvez utiliser les calques pour créer un diaporama par
      recouvrement, en dessinant chaque diapo augmentée dans un calque et
      manipulant la visibilité des calques. Si vous voulez automatiser un
      post-processus comme un diaporama, vous pouvez utiliser l'option
      <command>--show-layers</command> de la ligne de commande.  Par exemple :
      <command>dia --show-layers="Arrière-plan",Dia3 --filter=eps-builtin --export=foo.eps foo.dia</command>
      Exportera les calques &og;Arrière-plan&fg; et &og;Dia3&fg;,
      càd. que la sortie EPS aura seulement ces deux calques et pas d'autres.
      Vous voudrez alors répéter l'exportation pour chaque combinaison de
      calques dont vous avez besoin pour produire vos diapos. En utilisant
      cette option et un script shell ou un Makefile, vous pouvez correctement
      automatiser le processus d'exportation.
    </para>
  </sect1>
  
  <sect1 id="layers-basics">
  <title>Bases de la gestion des calques</title>
  <!-- we should probably drop the related icons in front of each 
        subsection, that way we won't have to describe them and 
        the user to find them into the dialog box faster, what 
        do you think ?

        I think its a great idea and could go in for the next chapter revision - TBogie  -->
    <para>
      Le dialogue Calques est utilisé pour gérer l'ordre et le visibilité de
      chaque calque dans le diagrammme.
    </para>

    <sect2 id="create-layers">
    <title>Créer un nouveau calque</title>
     <para>
       Créer un nouveau calque est possible en cliquant le bouton
       <guibutton>Ajouter</guibutton> en bas à gauche de la boîte de dialogue
       Calques .  Puisque la boîte de dialogue Calques n'est pas spécifique au
       diagramme mais à l'application, vous avez à choisir dans quel diagramme
       va le calque.  Pour ce faire, en haut du dialogue
       <interface>Calques</interface>, sélectionner le diagramme devant
       recevoir le nouveau calque et ajoutez-y celui-ci.
     </para>
     <para>
       Le calque nouvellement créé sera placé en haut de la pile et deviendra
       le calque courant du diagramme sélectionné.
     </para>
     <para>
       Il est alors possible d'éditer quelque objet de votre choix, de copier
       et coller à-partir de n'importe-quel calque ou diagramme, comme vous
       pourriez le faire dans un diagramme à un seul calque.
     </para>   
    </sect2>

    <sect2 id="selecting-layers">
    <title>Sélectionner les calques</title>
     <para>
       Un calque est dit &og;activé&fg; lorsqu'il est sélectionné dans le
       dialogue <interface>Calques</interface>.  Pour sélectionner un calque,
       il suffit de cliquer son nom dans le dialogue.  Le calque sélectionné
       sera alors surligné dans le dialogue.  Les changements faits au
       diagramme ne seront effectués que dans le calque sélectionné.
     </para>
     <note>
      <simpara>
       Seul un calque peut-être sélectionné à la fois. De cette façon vous
       pouvez faire quoi que vous désirez dans ce calque sans affecter les
       autres calques de votre diagramme.
      </simpara>
     </note>
    </sect2>

    <sect2 id="ordering-layers">
    <title>Ordonner les calques</title>
      <para>
        À côté du bouton <guibutton>Ajouter</guibutton> au bas de l'interface
        <interface>Calques</interface>, se trouvent deux boutons utiles qui
        vous permettent de régler l'ordre de la pile de calques que vous avez
        créés.
      </para>
      <para>
        Ces deux boutons sont utilisés pour monter ou descendre les calques
        dans la hiérarchie.  Le bouton avec la flèche haut est utilisé pour
        monter le <emphasis>calque actif</emphasis>, alors que celui avec la
        flèche bas permet de descendre la position du calque dans la
        hiérarchie.
      </para>
      <para>
        Ordonner les calque peut-être très utile lorsque vous voulez cacher
        certaines parties d'un objet avec un autre.
      </para>
    </sect2>
    
    <sect2 id="deleting-layers">
    <title>Supprimer des calques</title>
      <para>
        Lorsqu'un calque n'est plus requis, vous pouvez le supprimer. Lorsque
        vous supprimez un calque, celui-ci et tous les objets qu'il contient
        sont retirés du canevas.  Les calques sont supprimés du canevas en
        cliquant le bouton <guibutton>Supprimer</guibutton>. Cela bien-sûr
        n'affecte que le calque actuellement sélectionné.
      </para>
      <para>
        Le faire de façon régulière est la meilleure façon de garder votre
        diagrame propre et léger lorsque vous voulez exporter celui-ci dans un
        autre format que le format natif <application>Dia</application>.
      </para>
    </sect2>

    <sect2 id="renaming-layers">
    <title>Renommer les calques</title>
      <para>
        Les calques peuvent être renommés pour exprimer quelle partie du
        diagramme ils représentent, leur permettant d'être rapidement retrouvés
        parmis les autres.  Plus important, les calques peuvent être montrés ou
        cachés, dépendant de quelle partie du diagramme vous désirez afficher.
      </para>
      <para>
        Double-cliquer le nom du calque ouvre le dialogue <interface>Éditer les
        attributs du calque</interface>, qui affiche le nom courant du calque
        dans une boîte de texte.  Entrer un nouveau nom dans la boîte de texte.
        Pour confirmer les changements, appuyer sur le bouton
        <guibutton>Valider</guibutton>. Sélectionner le bouton
        <guibutton>Annuler</guibutton> Fermera la boîte de dialogue Calques
        sans faire aucun changement.
      </para>
      <tip>
        <simpara>
          Donner des nom aux calques qui en décrivent l'usage est utile pour
          rappeler ce pour quoi ils sont faits. N'hésitez pas à créer de
          nombreux calques différents, <application>Dia</application> ne vous
          impose pas de contraites quant au nombre de calques que vous avez
          créés, aussi sentez-vous libre d'ajuster la hiérarchie du diagramme à
          vos besoins.
        </simpara>
      </tip>
    </sect2>

  </sect1>
  <sect1 id="viewing-layers">
  <title>Voir les calques</title>
    <para>
      Maintenant que vous avez vu ce que sont les bases de la manipulation des
      calques, vous comprendrez pourquoi les <emphasis>calques</emphasis> sont
      un puissant outil lorsque vous créez et maintenez des diagrames avec
      <application>Dia</application>.
    </para>
    <para>
      Comprendre ce à quoi servent les calques peut améliorer de façon
      spectaculaire la qualité et l'effet visuel que vos diagrammes produiront.
    </para>  
    <para>
      Par exemple, imaginez que vous construisez un diagramme comprenant
      beaucoup d'objets, comme un diagrame UML ou électrique. Si vous placez
      tous vos objets dans le même calque, -- Arrière-plan --, après peu de
      temps vous obtiendrez un énorme brouillon ingérable, duquel vous ne
      voudrez rien faire. Y changer quoi que ce soit sera pénible, vous perdrez
      du temps à vous rappeler quel objet est connecté à tel objet qui semble
      prendre tout l'espace au milieu de la mélasse d'objets que vous avez déjà
      posés ici.
    </para>
    <para>
      Puisque <application>Dia</application> est un <emphasis>Constructeur de
      diagrammes structurés</emphasis>, tous les diagrammes que vous
      construisez avec sont naturellement structurés et divisés en plein de
      petits morceaux. Utiliser une approche avec calques permet de mieux gérer
      de grands nombres de pièces, de façon plus aisée et efficace que vous
      pourriez le faire avec un simple et monolithique bloc d'objets.
    </para>
    <note>
      <simpara>
        Par définition, un diagramme doit être structuré. Aussi le diviser en
        plusieurs parties logique devrait être un processus facile. C'est là
        que les <emphasis>calques</emphasis> deviennent un outil important et
        pratique pour la gestion du contenu des diagrammes. Ils vous permettent
        d'isoler chacune des parties en diapositives séparées, aussi il devient
        un réel plaisir de les manipuler de la façon que vous préférez.
      </simpara>
    </note>
    <para>
      L'<guibutton>icone &og;œil&fg;</guibutton> à la gauche du nom
      du calque est ce qui fait que les calque sont si utiles. Elle vous permet
      de montrer ou cacher le calque correspondant. Ce qui veut dire que si
      pour quelque raison vous décider de cacher un calque particulier, il vous
      suffit de cliquer l'<guibutton>icone &og;œil&fg;</guibutton>
      : le calque et tout ce qu'il contient disparaîtront du canevas. Si vous
      maintenez la touche majuscules et cliquez l'<guibutton>icone
      &og;œil&fg;</guibutton>, vous cachez tous les autres calques
      excepté le calque courant, et si vous cliquez de nouveau tout en
      maintenant la touche majuscules tous les autres calques seront de nouveau
      apparents.
    </para>
    <para>
      Ne visualiser que certains calques est réellement pratique lorsque vous
      voulez manipuler une petite partie du diagramme sans affecter le reste.
      Des utilisateurs créent des calques séparés pour contenir tous leurs
      objets texte et utilisent des calques différents pour contenir les
      traductions dans d'autres langages. Vous pouvez aussi travailler de cette
      façon si vous voulez imprimer votre diagramme sur différentes pages ou
      tester différents réglages qui peuvent affecter le rendu de cette partie.
      De nouveau, sentez-vous libre d'expérimenter avec les calques, qui s'ils
      sont utilisés correctement peuvent rendre meilleure l'apparence de votre
      diagramme.
    </para>
    <note>
      <simpara>
        Dans <application>Dia</application>, le création et manipulation des
        <emphasis>calques</emphasis> est aussi courante que dessiner ou
        sélectionner des objets dans le diagramme. Vous devez garder la main
        sur eux, car probablement vous aurez à les utiliser chaque fois que
        vous voudrez créer un nouveau diagramme. 
      </simpara>
    </note>
  </sect1>

<!-- end of id="layers"  -->
</chapter>